l'ascension de la dynastie des Baylenx de Poyanne


Elle est l’une des plus anciennes familles nobles des Landes ayant fidèlement servi la cause de la royauté par les armes ou les fonctions, de Louis XIII à Louis XVI, de la seigneurie puis baronnie de Poyanne jusqu’à la Cour de Versailles.

À compter de Bertrand III de Baylenx, les Poyanne ont la charge de père en fils de gouverneur de Dax, de Navarrenx et plus tard de Saint-Sever. Certains d'entre eux furent Sénéchal des Lannes, Lieutenant général du roi en Navarre et Béarn, toutes ces charges relevant de la haute aristocratie.

Louis XIV élève la baronnie de Poyanne en marquisat, puis, en épousant l'héritière du marquisat de Castelnau Tursan, en 1639, Henri de Baylenx réuni ces deux titres.

portraits



Tableaux préemptés par le Conseil général des Landes à la vente Drouot du 13 06 2007
Provenance : Vente Château de Chalais, Paris, Hôtel Drouot, 15 décembre 1894




BNF -Département des Manuscrits - coll Clairambault

les origines

Les premiers seigneurs - Version texte en cliquant  ICI


La souche aînée et masculine des seigneurs de Baylenx vient des Poudenx, une des premières maisons d’ancienne chevalerie des Lannes.

On retrouve déjà trace d’un Bernard de Poudenx en 1067 lors d’une donation à l’abbaye de Saint Sever
De même, Bernard de Poudenx né vers 1210, et Vital de Poudenx né vers 1240, seigneurs de Poudenx, Bassercles, Castelner, Hauriet et Projean
Sansaner de Poudenx, fils de Vital, maire de Dax en 1307
Guillaume-Arnaud de Poudenx, son frère, nommé maire de Dax par le sénéchal de Gascogne suivant lettres d Edouard II du 03 janvier 1313.
Auger (ou Ogier), frère des précédents, souche des Poudenx-Baylenx

De même, on trouve mention de seigneurs de Poyanne dès 1050.

En 1273, un Bernard de Poyanne rend hommage au roi Edouard I er d'Angleterre en personne ,à Saint-Sever.
Un Pierre Arnaud de Poyanne, religieux au monastère de Saint Sever, puis abbé de Ste Croix, fut, en 1305, élevé à la dignité de Cardinal et vice-chancelier de l'Eglise Romaine par le Pape Clément V, Bertrand de Goth, dont il était proche, lors de son couronnement à Lyon. Mais il ne survécut pas un an à sa promotion, et serait mort le 3 septembre 1306.
Un Arnaud Guillaume de Poyanne, mort à Toulouse en 1316, qualifié de Gentilhomme Gascon et vraisemblablement son frère, fut évêque de Pampelune.

La descendance masculine de la maison de Poyanne semble s'éteindre avec un Pierre Raymond de Poyanne, abbé de Saint-Sever puis évêque d'Oloron.

La seigneurie survit alors par l'apport à la maison des Poudenx, seigneurs de Baylenx.

vers 1170 un seigneur de Baylens fait don à l'évêque de Dax de la dime de la paroisse de Castétarbe à Orthez dépendant alors de la vicomté de Dax.



Auger de POUDENX
fils de Sansaner de Poudenx

Chevalier, seigneur de Castaignet, Brassenx, Bellegarde Auribat

né vers 1280 - décédé après 1358
Son frère aîné, Vital, conservant le titre de seigneur de Poudenx, il devient seigneur de Baylenx par son mariage, vers 1314, avec

Na Thomasse de BAYLENX
dame de Baylenx ( en Louer)

fille de Pierre de Baylenx,chevalier
( en 1282, il fait partie du conseil du baillage d'Auribat dans lequel se trouve également un Bernard de Poyanne, chevalier, et les damoiseaux Géraud et Bertrand de Baylenx)
née vers 1290

En 1315 le roi Edouard II d’Angleterre, duc de Guyenne, permet et accorde à Auger de construire un château et maison forte au lieu de Baillenx, en Auribat. En 1319, le roi lui accorde les baylies de Brassenx et de Pontonx, en récompense de ses services et des pertes faites à la guerre.

état actuel de l'emplacement de la motte du château de Baylenx
( lieu-dit la Citadelle à Louer)
 
Enfants issus du mariage :

Auger (?)

En 1337, le Sénéchal de Guyenne est envoyé par Edouard III d'Angleterre pour offrir le pardon aux seigneurs gascons ayant porté les armes contre son père et traiter avec eux. Parmi ceux-ci, un Auttensius de Baylens.

Bernard de Poudenx
Né vers 1315 et décédé avant 1385


Substitué aux nom et armes de Baylenx en héritage de sa mère, avec charge de relever le nom qui s’éteignait en elle
seigneur de Baylenx, puis de Poyanne
par son mariage vers 1340 avec
Miremonde Jeanne d’ALBRET dame de POYANNE
née vers 1335 et décédée après 1400
Fille unique de
Bernard Guiraud d’Albretseigneur de Guiche, chevalier
(fils naturel deGuitard, seigneur de Guiche et vicomte de Tartas, et petit fils d’Amanieu VII sire de Tartas en 1308 par défaut d'héritier)

et de Na. Guette de Poyanne

( fille de Jacques Pierre de Poyanne, née vers 1315)

(tout cela à vérifier)
Bernard de Baylenx-Poyanne fait partie du contingent des Lannes conduit par le sénéchal Jean de Chibreton dans l'armée du Prince Noir à la bataille de Poitiers livrée par les anglo-gascons en 1356 contre Jean II le Bon


Enfants :
Bertrand né vers 1355

Jean né vers 1360 et décédé en 1384
Seigneur de Buy, « mort à la guerre contre les Anglais » et enseveli dans le cloître des cordeliers de Saint-Antonin de Rouergue, où son frère Bertrand fonde une chapelle en 1385.

Arnaud décédé après 1412
Maire de Dax en 1410

Raymond décédé après 1390.

le blason

BAYLENX


POYANNE

Or au lévrier de gueules

colleté d’argent

Azur

à trois canettes d’argent

Bertrand I... vers....1355-1418

BERTRAND I DE BAYLENX

Né vers 1355 et décédé en 1418 ou le 9 9 1396 à Préchacq ?
seigneur de Poyanne
Connétable du Comte d’Armagnac en 1388
maire de Dax en 1410 ??
Mariage avec Honorette de GERDEREST
née vers 1370

Enfant :
Arnaud Guillaume, né vers 1390
Saubat;décédé après 1430
Raymond, décédé après 1480 - Co-seigneur du Rau


Un fils bâtard dit Le bort de Sengresse , se serait marié en 1450 avec Jouine de Gramont, et Guillaume de Baylenx lui aurait fait donation d'une maison à Poyanne

Arnaud Guillaume v. 1390-1444

ARNAUD-GUILLAUME I DE BAYLENX
Né vers 1390 et décédé après 1444

Seigneur de Baylenx, Poyanne,Lafitte Castaignet,
Lesgor, Saint Yaguen

Mariage en 1423, avec Navarrine Marie de MARSAN de CAUNA, sur dispense de parenté obtenue en 1438 -née vers 1405, fille de Louis de Marsan de Cauna, gouverneur de Tartas, et décédée après 1478

Enfants :

Bertrand,né vers 1430

Rose, Décédée vers 1546
épouse Jacques Francois de Lafitte, seigneur de Labarthe
puis Jacques de Pomps, seigneur de Pomps et Abos

Jeanne « Johanete » , née vers 1440 décédée en 1512
épouse en 1463 Arnaud Guilhem de l’Abadie seigneur de l’Abadie,
de Gamarde et de Castera, ecuyer, sénéchal de Guyenne en 1460 puis capitaine

Charles Aymeric « Charlot »
né vers 1435 et décédé après 1499
Seigneur de Gamarde et Nousse
Chambellan des Rois Charles VIII et Louis XII ,
gouverneur de Dax
Seigneur d’Atieu ( ?)
En juin 1486 le noble homme Charlot de Poyanne acquiert les fiefs de la seigneurie et baronnie de Gamarde ( avec motte et château ) et la seigneurie d'Onard, d’Alain d 'Albret, comte de Dreux, vicomte de Tartas et captal de Buch, pour le prix de 2000 francs bordelais

épouse, en 1487, Isabeau de Lasseran,Montesquiou, Dame de Massencomme,
fille de Jean de Montesquiou et de Catherine d’Astarac
issus :
- Agnes(?) ou Anne, née vers 1460, qui épouse, en 1484, Menaud de Cassaigne, seigneur de Bouillon, Loos, Castelner et Ossages, dont sont issus: une fille Marie, dame de Bouillon, née vers 1490,qui épouse en 1509 Christophe de Spens, baron d'Estignols, Saint-Germain et Castra, grand capitaine - et un fils Bertrand, écuyer, seigneur de Tilladet

- Francois né vers 1465, Seigneur de Nousse, Baron de Gamarde,
qui épousera Agnes de Verdusan

- Louis Francois né vers 1470,
Seigneur de Massencome, Monteclar et St-Jorce, Gamarde et Nousse qui aura 2 enfants :
- Odet vers 1510 qui épousera en 1543 Gabrielle d’Astarac., mariage dont est issu un enfant Jean François Alexandre né vers 1545, seigneur de Massencome, lequel épouse Anne de la Violette, dame de Peyregude en 1564
- Anne qui épousera Corbeyran de Lordat



Jean,né vers 1437
Capitaine du château de Gamarde
épouse Catherine de Montolieu, Dame du Rau, née vers 1420
issu : Raymond de Baylens né vers 1455 et décédé en 1515
qui épouse Marguerite de Domezain, dame du Rau, en 1514

Bertrand II ... vers.. 1430-1481

BERTRAND II DE BAYLENX

Né vers 1430 et décédé après 1481

seigneur de Poyanne, Sengresse et Lamothe
homme d'armes des Ordonnances du Roi de la compagnie d'Esteben de VIGNOLLES.
Rend hommage au Roi pour Sengresse en 1456
Rend hommage au duc de Guyenne, frère de Louis X pour Roquefort de Marsan Sengresse et Lamothe

Mariage en 1466 avec Jeanne ( Jouine) de GRAMONT,dame de Roquefort et de Tursan
née vers 1450 et décédée après 1510, qui avait épousé Bernard de Béarn puis Arnaud d’Andouins

Enfants

Guillaume, né vers 1475

Pierre, né vers 1480 et décédé après 1539
Seigneur du Four (Dax)

Claire ,née vers 1480
épouse vers 1505 Pierre de Saint Cricq, seigneur de Saint Cricq Chalosse
une fille Marguerite née vers 1510 épousera Aymeric Raymond de Bazillac vers 1530, puis François de Poudenx en 1539 Sr de Poudenx, Marpaps?, St-Estève, Chevalier de l'Ordre du Roi Capitaine de 300 hommes d'armes.
Seigneur de Bassercles, Castelner, Hauriet, Projan, Serres-Castet, Bernadets et St-Cricq.
( leur fils Charles épousera Anne de Baylenx, soeur de Bertrand III)

Nicolas, décédé après 1502, Abbé de Cagnotte

Marie,décédée après 1526
épouse Archibald de Sadirac, seigneur de Langassous, capitaine de Fronsac
puis X…

Jean, décédé avant 1531 Chanoine de Dax et Jaca, vicaire général de Dax


François,décédé après 1522 Seigneur de Nousse, baron deGamarde, seigneur d’ Onard
Vend la seigneurie d’Onard à Guillaume

+ Un fils naturel lequel aura un fils : Etienne de Sangresse


Découvrez o!

Arnaud Guillaume II. 1475-1539

ARNAUD-GUILLAUME II DE BAYLENX

Né vers 1475 et décédé entre 1539 et 1540
Seigneur de Poyanne, Gamarde, Nousse,
Poyartin, Lafitte, Ordize, Castandet, Lorret, Bordes et Maurrin.
« Maître d’hôtel » du Roi de Navarre vers 1502 1507
Maire de Dax de 1516 a 1524 ?

Mariage le 03 04 1506 avec Marguerite de LOPGRATE
Dame de Laminsans, Castandet et Rondeboeuf
née vers 1485et décédée après 1534
contrat de mariage du 24 mars 1506

Enfants

Nicolas Chanoine, official et grand vicaire de Dax

Jeanne Dame de Nousse, née vers 1507 edt Décédée le 20 09 1569
épouse en 1521 Bernard de Poy seigneur de Poy et de Saint Gein- contrat de mariage du
17 06 1521-

dont sont issus Olivier vers 1520, Antoine et Madeleine

Bertrande, née vers 1508
épouse vers 1522 Christophe de Bearn seigneur d Aney ?

Eléonore Claire , née vers 1510
épouse en 1526 Jean David du Lion, seigneur de Campet Geloux Casaux et Vianne,
sénéchal de Marsan-contrat de mariage du 20 04 1526 à Nousse.
Est issue Marguerite née vers 1559 qui épousera vers 1550 Bertrand de Lanne,
seigneur de Lanne Lose Montolieu (Arjuzanx) et Saint Simon (Beylongue). Bertrand
de Lanne épousera en troisièmes noces Françoise de Baylens née vers 1550

Marie Marguerite, née vers 1510 et décédée en 1533
Dame de Puyo et Montagut
épouse le 04 06 1532 Alain de Benquet, seigneur de Benquet, Ste Croix de Poy
(Carcares) et Puyo
Sont issus Jean, Anne, Jean,, Jeanne, Renée et Marguerite

Jeanne (Jouine), née vers 1515 et décédée après 1563
Dame de Lafitte et Baylens
épouse vers 1535 Jean de Mellet, seigneur de Garosse et Mellet, sénéchal d’Albret,
capitaine de Tartas. Est issu Jacques

Etienne , né en 1518 - Vend la seigneurie de Baylens à sa soeur Jeanne.

André, Ecuyer décédé après 1547 Options

Bertrand décédé après 1530

Etienne................1518-1557

ETIENNE DE BAYLENX

Né en 1518 et Décédé après le 3 8 1557 et avant 1564 (mort avant le mariage d’Anne)

seigneur puis baron de Poyanne
seigneur de Baylenx, Four (Dax) et Nousse
Baron de Labarthe

Mariage le 02 12 1542 - contrat du 22 11 1542 - avec Jeanne d’ANTIN de BONNEFONT, fille de Jean d’Antin, sénéchal de Bigorre, née vers 1520 et qui décède après 1572

Enfants

Bertrand, né vers 1545

Anne, née vers 1545 et décédée en 1622
épouse en 1564 son cousin Charles de Poudenx, seigneur de Saint Cricq, baron de Sabres et Poudenx, seigneur de Bassercles et Castelner.
contrat de mariage du 09 03 1564 au château de Poyanne. Dispense accordée, douze ans après, par une bulle du pape Grégoire XIII en janvier 1576, obtenue par Paul de Foix, ambassadeur d'Henri III et futur archevêque de Toulouse.
Sont issus François, qui épousera Françoise de Maritens, et Pierre, qui épousera Jeanne de Caupenne en 1617

Françoise, née vers 1550 et décédée après le 21 04 1603
Dame de Canlorbé,Garosse , Montolieu et Morcenx
épouse le 21 07 1573 Bertrand de Lanne de Montolieu dont c’est le troisième mariage.
Sont issus Suzanne née vers 1575, Francoise et Marguerite
puis en deuxièmes noces le 31 01 1593 Alexandre de Biaudos né le 15 01 1566, homme d’armes de la compagnie du seigneur de
Poyanne et lieutenant du château de Dax

François, décédé en 1604 Postérité illégitime

Anne Jeanne , née vers 1550 et décédée après 1587
Dame de Labatut
épouse Jean Leblanc, né vers 1545, dont sont issus Alcibiade né vers 1575 qui épousera en deuxièmes noces Jeanne de Baylenx le 11 09 1616, fille de Bertrand de Baylens et Louise de Cassagnet – Marie, et Jean.
épouse ensuite Jacques de Vignolles d’Arricau ,seigneur de Fressillon .
Issue Jeanne née vers 1585

Bertrand III........... 1545-1613


Version texte en cliquant  ICI


BERTRAND III DE BAYLENX
baron de Poyanne

Chevalier de l’ Ordre de Saint Esprit le 4 janvier 1599 par Henri IV


L’Ordre du Saint Esprit, crée en 1578 par Henri III, et dont le siège était en l’église des Grands Augustins de Paris, fut sans conteste le plus illustre Ordre de chevalerie de la monarchie française. Les chevaliers de l’Ordre du Saint Esprit devaient être issus de la noblesse depuis un minimum de trois générations paternelles et devaient être également chevaliers de l’Ordre de Saint Michel. Pourvus de ces deux ordres, ils recevaient le titre de Chevalier des Ordres du Roy


BNF-Manuscrits-coll Clairambault

Né vers 1545

baron de Gamarde, seigneur d’ Onard
enseigne de la compagnie de gendarmes d'Antoine de Grammont, puis lieutenant dans la compagnie de François de Cassagnet, seigneur de Saint Orens, lors des campagnes de Monluc en Guyenne et Gascogne.
capitaine, commandant les villes de Dax et Saint Sever en 1567.
capitaine du château de Mont de Marsan en 1585.
maréchal de camp
gouverneur de Dax, du Château Vieux de Bayonne et de Saint Sever en 1567, il démissionne pour raison d’age en faveur de son fils en 1597
sénéchal des Lannes, jusqu'en 1607, date a laquelle il obtient du roi que son fils lui succède.
abbé de Pontaut en 1585
abbé laic de Divielle en 1589
lieutenant du roi,commandant des troupes de la sénéchaussée des Lannes en 1585
Le 3 janvier 1585 ( ?) Henri IV le proposa dans son cabinet du Louvre
En 1589 il commande la compagnie des Ordonnances du Roi
Cérémonie de l’Ordre de St Esprit le 4 janvier 1599 en l’église des Grands-Augustins de Paris

Décède en septembre 1613

S’illustre à la prise de Mont de Marsan aux protestants en septembre 1580. (Il y est d’ailleurs blessé à la main droite). Il en devient gouverneur et entreprend de démolir les fortifications, travaux interrompus sur intervention d’Henri III en faveur d’Henri de Navarre qu’il combat et pourchasse jusqu’à Nérac

Vaillant capitaine du parti catholique,le maréchal de Montluc le regardait comme un des meilleurs officiers qu’on put employer. De fait, il ne cessa de combattre jusqu'en 1592 au siège de Blaye. Il en garda des traces puisqu'il était " mutilé d'ung bras "

Mais autre jugement :
" Jay veu aultres fois que monsr de Poyane ne s'esloignoit pas de se mectre en peine, pourveu que le Roy luy promist de le recompenser"
(lettre de M de Bellievre au marechal de Matignon Janvier 1585).

Ainsi, après avoir longtemps combattu Henri roi de Navarre, il finit par le servir dès qu'il fut Henri IV, en fidèle sujet du roi de France, mais aussi en échange de larges faveurs, pensions, charges et honneurs.

Mariage en 1565 - contrat du 18 septembre 1565-
avec Louise de CASSAGNET DE TILLADET
née vers 1545, fille de Antoine de Cassagnet et de Jeanne de Bezolles

*****

Union sans mariage avec
Louise DORLEANS (Dorlane)
née vers 1560 et décédée après 1640

2 enfants de mère non dénommée: Nicolas et Arnaud ( un fils naturel sera Abbé de Cagnotte)

Enfants issus du premier mariage:

Jeanne née vers 1570 et décédée après 1641
épouse le 15 03 1590 Jean Paul de Caupenne, baron d’Amou, bailli et vice amiral de Labourd
épouse le 11 09 1603 Alcibiade Le Blanc, vicomte d’Argelouse et Aurice, seigneur de Labatut et Arras, tué d’un coup d’épée en 1638

Bernard né vers 1570

Jeanne née vers 1575
épouse en 1594 Jesbahan Gislain de Vallier, baron de Montagut, Artassenx, Vallier, Puyo, Maurrin, et fils de Joseph de Vallier, maréchal de camp et chevalier de l’Ordre du roi

Enfant issu de la deuxième union :
Anne Jeanne Corisande née vers 1585, qui épouse Gabriel de Lavigne
Dominique ? né vers1614 ? et décédé en 1659, Seigneur de Castandet
Louis, abbé de Divielle



On lui attribue, alors qu'il est déjà père de huit enfants,  une troisième union avec Isabeau, Isabelle, ou Elisabeth de Pluviers, veuve en 1586 de Jacques d'Autun de Champclos. A sa mort, celle ci ( dont on dit qu'elle ou sa fille Marguerite profitèrent de plus de cent mille écus)  épousa en troisième noces Charles Robert de la Mark, duc de Bouillon.

autographe de 1588 extrait d'une lettre au Roi


lettre autographe de supplique 
à l'occasion de l 'accession  au Gouvernement des ville et château de Dax


Bernard................1570-1646


Version texte en cliquant   ICI

BERNARD DE BAYLENX
baron puis marquis de Poyanne

Chevalier de l’ordre du Saint Esprit le 14 mai 1633 par Louis XIII

Né vers 1570

C est lui qui fait reconstruire le château de 1624 à 1626, au moment où il concentre entre ses mains toute l' autorité royale, aussi bien militaire que judiciaire et administrative.


Entre à dix huit ans dans les compagnies du Duc d'Epernon. Participe au siège d'Amiens contre les Espagnols, puis à la campagne contre le Duc de Savoie.
Gouverneur de la ville et du château de Dax( qu'il restaure, rabaissant en particulier le donjon carré de huit mètres, en raison de son mauvais état), en 1607, suite à la démission de son père, puis de Saint-Sever.
Sénéchal des Lannes à la mort de son père.
Une longue querelle privée et d'honneur "provenant de quelques paroles et rapports qui se sont tenus au désavantage les uns des aultres" l'oppose à l'orgueilleux Antoine de Gramont, gouverneur de Bayonne ( fils de Corisande d'Andoins et sûrement d'Henri IV) nécessitant plusieurs interventions de Marie de Médicis, la convocation du second à la Cour, et plusieurs tentatives de conciliation jusqu'en 1612.

Il bénéficie cependant de faveurs royales dès 1610 ( gentilhomme ordinaire de la chambre, conseiller d'Etat, maréchal de camp, commandant pour le roi en la sénéchaussée des Lannes ...) en échange de sa fidélité . " ... vous pouvez croire que je ne laisseray perdu aucune occasion de vous tesmoigner par effet le contentement qui m'en demeurera, et la bonne volonté que j'ay à votre endroit.. " lui écrit la Régente en avril 1614 après qu'il ait rejeté une approche du Prince de Condé opposé à celle-ci.
En 1615, lors des mariages de Louis XIII avec l'infante d'Espagne, et de Madame avec le prince d'Espagne, il "servit aux passaiges des deux Reynes avec une compagnie de gendarmes et deux de carabiniers, tint leur passaiges libre ",

Venu en personne en Béarn y rétablir son autorité, Louis XIII lui donne le Gouvernement de la place forte et arsenal de Navarrenx le 17 octobre 1620


Il lui retire peu après pour le nommer lieutenant Général du Béarn, qu’il reste jusqu’à sa mort.

" Monsieur de Poyanne, pour marquer votre mérite et votre fidélité; et rendre à la postérité un témoignage de l'estime que je fays de vous, je vous envoie les provisions de la charge de mon lieutenant général en mon royaume de Navarre et Bearn. Quoique la récompense aille à vous, sy penserai m'en estre moy mesme pourveu, confiant une charge de tel poix à ung vray homme de telle vertu que vous ....." ( Extrait de la lettre de Louis XII du 20 juin 1621)


Il participe au rétablissement en Béarn du culte catholique et à la fin des privilèges politiques dont bénéficient les protestants depuis les guerres de religions. (Il contribue à l'édification du sanctuaire marial de Buglose et participe à sa bénédiction par l'évêque de Dax le lundi de Pentecôte 1622) . Les protestants du Béarn s'étant révoltés, peu de temps après, le baron de Poyanne, lieutenant général de la province se met à la tête des troupes catholiques, et, secondé par le duc d'Épernon, il pacifie la province en moins de deux mois, et oblige le duc de La Force à se retirer dans ses terres.
En 1622, Poyanne se fait remarquer de Louis XIII en obtenant la soumission du Marquis de Castelnau, acquis à la cause protestante et qui tenait le château et la ville de Mont-de-Marsan.
( pourtant les deux familles s'unirent en 1639, par mariage de son fils avec la fille unique de Castelnau)

Lors de la guerre de Trente Ans, après que la France ait déclaré la guerre ouverte contre l’Espagne, ayant appris, en 1636, que les Espagnols voulaient surprendre Saint-Jean-Pied-de-Port. il donna de si bons ordres partout, qu'ils perdirent beaucoup de monde, et furent contraints d'abandonner leur projet. et préserva cette province, ainsi que celles environnantes, de l'incursion des ennemis. On le retrouve en effet au passage de Ronceveaux avec un corps de trois mille hommes d’infanterie et cinq cent chevaux qui’il commande sous les ordres du comte de Grammont gouverneur de la province.


Cérémonie de réception des chevaliers du St Esprit à Fontainebleau le jour de Pentecote 1633

"Monsieur, le Roy m'a commandé de vous escrire qu'incontinent la présente reçue vous le veniez trouver à Fontainebleau pour recevoir au jour de la Pentechoste prochaine le colier de ses ordres dont il désire vous honorer. Je ne doute point que vous ne vous rendiez en ce temps auprès de Sa Majesté, où j auray ce contentement de vous voir et vous asseurer de vive voix, comme je fais par ces lignes, que je suis, Monsieur, vostre très affectionné à vous rendre service. A Paris ce 13°apvril 1633". ( lettre du Cardinal de Richelieu)

Puis élevé peu de temps après au titre de marquis

Maréchal de camp le 10 avril 1637 il commande en Guyenne, en l’absence du duc de la Valette en disgrâce après l’échec du siège de Fontarabie

Décède en mai 1646 au château de Dax– testament du 27 04 1646 -



Mariage en 1600 avec Anne de BASSABAT-PORDEAC, fille de Jean-Beraud de Bassabat, baron de Pordeac, et de Catherine de Fontaines, dame de Capendu – contrat de mariage du 03 10 1600 à Beaumont de Lomagne

Puis épouse Na …. de LINIERES (?) , laquelle était sa maitresse depuis trois ans.

enfants issus du premier mariage:

- Catherine, née en 1608
- Jean Henri Gabriel, né vers 1610
- Bernard, seigneur de Laminsans, et abbé de Divielle, décédé en 1651
- Antoine Scipion, mort jeune.

enfants issus de l’union avec Linieres:

- Marguerite, fille naturelle,née vers 1595 - Union avec Martin de Laporte en 1617, juge de Préchacq
- Louise , Clarisse a Dax, décédée après 1623
- Na ……

autographe 1638

lettre de Marie de Medicis


Lettre du 26 mais 1610

Marie de Médicis, veuve d’Henri IV mort douze jours plus tôt, s’adresse au baron de Poyanne en tant que Régente afin de s’assurer de sa fidélité

Elle ne doute pas de la fidélité de son sujet et le prie "... de continuer à prendre soing qu'il ne se passe par de là aucune chose contre..." les intérêts du nouveau roi son fils, le jeune Louis XIII : "... le bon debuoir que Vous y aporterez sera tenu en très bonne considération...", etc…
La lettre est contresignée par Paul PHELYPEAUX Secrétaire des commandements de la reine.
(arch.dept des Landes)

Henri Gabriel.........1610-1667


Version texte en cliquant  ICI



HENRI GABRIEL DE BAYLENX Né vers 1610
Marquis de Poyanne et de Castelnau

Lieutenant général en Navarre et Béarn

Gouverneur de Dax, Navarrenx et Saint Sever.
Sénéchal des Lannes

Associé très jeune aux charges de son père, dès 1625, il lui succède dans une période moins troublée.

Reçu chevalier de St Esprit le 31 décembre 1661 en l’église des Grands Augustins à Paris

Décède en mars 1667 à Saint Sever où il avait passé l’hiver pour combattre la révolte d’Audijos et des Invisibles
Inhumé à Poyanne – testament le 14 02 1667 à St Sever, maison dite de Castéra.



Mariage en 1639 à Dax (contrat de mariage du 16 04 1639) avec Jeanne Marie de CASTILLE de CASTELNAU, fille unique, née vers 1620, de Antoine de Castelnau, marquis de Castelnau, Geaune, Miramont, Buanes et Bats, sénéchal et gouverneur du Marsan, Tursan, Gabardan et bas Albret, tué à Gravelines en 1635, et de Jehanne de Poyanne.( descendante du baron Charles de Castille figurant parmi les conjurés d'Amboise en 1560 contre le Duc de Guise, et qui fut décapité)
Le mariage fut consommé avant même la demande de dispense nécessaire. Testament du 2 octobre 1653 - Inhumée dans la chapelle du château de Poyanne " là où ses ancêtres et prédécesseurs ont été enterrés".
Enfants:
Balthazar, né de mère non dénommée
Antoine Antonin, né en 1639.
Gaston Jean Baptiste, né vers 1640 et mort avant ou en 1653.
Jeanne Marie Josèphe, née le 16 01 1645 et décédée avant 1700
épouse à Dax le 01 03 1683 - contrat du 07 02 1683 - Louis de Pardaillan, comte de Serre et de Beaumont, dit comte de Gondrin , sénéchal des Lannes
et de Bayonne, marquis de Savignac
Nicolas - enfant naturel - chanoine de Dax, abbé de Cagnotte(1652), abbé de Saint-Loubès(1667)


S’étant retiré de la Cour sans prendre congé pour n’avoir pas obtenu un régiment que le Roi destinait au Vicomte de Turenne puis, cessant de bouder, ayant sollicité la permission d’y retourner, le Roi lui aurait fait répondre qu’il pouvait rester où il était, dans ses terres de Gascogne. Ce retour ne fut finalement autorisé, en octobre 1665, que par l'intervention du maréchal duc de Gramont.

Le fils de Monsieur de Poyane En Hyver revêtu de pane, Et de moire durand le chaud, Nommé marquis de Castelnaud, la veille de Saint-jean dernière, Entra de la belle manière, C'est à dire avec grand honneur, En qualité de Gouverneur, Dans Acqs, Cité belle et jolie, Et que l'on dit être remplie D'honnêtes Gens en quantité, Autant qu'aucune autre Cité. Tous les corps de ladite Ville, D'une façon grave et civile, Et Monseigneur d'Acqs, mesmement Pasteur, de grand entendement, A qui mieux-mieux le haranguèrent, Et ses louanges divulguèrent Ausquels ( à ce que l'on m'a dit) Ce noble seigneur répondit, Nonobstant sa grande jeunesse, Avec tant d'art et de justesse, Et d'un esprit si peu commun, Qu'il en fut prizé d'un chacun. Selon un billet qu'on m'envoye, En ce lieu grande fut la joye; Le Te-Deum y fut chanté, Et les canons de la Cité Firent, dans ce charmant bagarre, Un agréable tintamarre. La muse historique J Loret 1661

Antoine................1649-1687

ANTOINE DE BAYLENX

marquis de Poyanne et de Castelnau
Sénéchal des Lannes
Gouverneur de Dax et Navarrenx

Né le 10 08 1639 à Poyanne, et baptisé dans la chapelle du château par l'évêque de Dax.
parrain Antoine Antonin de Gramont
Décédé à Saint-André de Niort, patrie de son épouse, le 12 12 1687, où il est inhumé.

Mariage le 10 01 1687 avec Marie Anne Bérénice AVICE de MOUGON, fille de Aubin Avice seigneur de Mougon, et décédée à Paris le 3 mai 1716 - contrat de mariage passé à Versailles devant Mme de Maintenon, en ses appartements.

Enfant postume
Philippe Louis Antoine, né et baptisé à Niort le 27 décembre 1687, quinze jours après la mort de son père .


Dax

Philippe................1687-1725

PHILIPPE LOUIS ANTOINE DE BAYLENX

Marquis de Poyanne, Geaune et Castelnau
Baron de Clermont, Onard et Gamarde
Gouverneur des villes et châteaux de Dax et Saint-Sever.
Mestre de camp d'infanterie
Chevalier de l'Ordre militaire de Saint-Louis.

Né le 26 décembre 1687 à Niort quelques jours après la mort de son père ( il est nommé Anonyme dans certainns actes)
Baptisé à Paris le 15 12 1710 à l'occasion de son mariage
Décédé le 20 04 1725 à Dax, et inhumé à la cathédrale


le château de Dax avant sa démolition

Mariage en 1710- contrat de mariage du 10 12 1710 à Versailles - avec Marie Anne de MARTIN d’AUZIELLES née vers 1690, fille de Jean Louis de Martin, seigneur d’Auzeilles, ancien Capitoul de Toulouse et Fermier général, décédée le 4 mai 1716

la jeune marquise, accompagnée de sa soeur Marie Thérèse devenue comtesse de Bethune-Chabris, est présentée au roi le 8 mars 1711 par la marquise d'O

Auraient eu quatre filles

Mariage en 1717 – contrat de mariage du 13 04 1717 à Pau - avec Marie de GASSION, née vers 1685, seconde fille de feu Pierre de Gassion, marquis de Gassion, Président à mortier du Parlement de Navarre. Décédée à Poyanne le 21 08 1770 et inhumée a Poyanne

Enfants issus du 2eme mariage:

Charles Leonard, né le 13 03 1718 à Dax
Marie Reine, née le 17 02 1719 à Dax

Charles Leonard......1718-1781

CHARLES LEONARD DE BAYLENX
Né le 13 mars 1718 à Dax - Baptisé le 14/03/1718 à Dax
. Parrain : de CAUPENNE Léonard
. Marraine : de COLBERT Madeleine, la grand-mère maternelle



cliquer pour voir

C'est le dernier marquis de Poyanne, en l'absence de descendance masculine
Baron de Clermont , Garrey, Montfort, Nousse, Poyartin, Geaune, Montagut, Bourdalat et Maurrin
Seigneur d'Onard, Ordize et Valier
Marquis de Leuville et de Vandenesse par son premier mariage en 1745, et même Grand Bailli de Touraine à la mort de son beau-père

( Il vend la terre et la seigneurie de Leuville en 1751 à Philippe de Noailles, maréchal de France et duc de Mouchy. La seigneurie de Vandenesse sera transmise à sa fille cadette, Marie-Charlotte-Rosalie qui l’apportera par mariage à Hélie-Charles de Talleyrand-Périgord, prince de Chalais).

Gouverneur de Dax et Saint Sever avec la charge de Sénéchal des Lannes le 11 novembre 1735 suite à la démission de son oncle le Comte de Gassion qui en avait assumé provisoirement la charge pendant sa minorité.

Reçu chevalier de l'Ordre du St Esprit le 7 juin 1767 en la chapelle de Versailles
(parrains: le duc de Clermont-Tonnerre et le duc d'Estrées)


Mariage le 8 mars 1745 à Versailles avec Charlotte Louise Antoinette Madeleine du Bois de Fienne, marquise de Leuville, qui n'a que 15 ans (2 octobre 1730 -10 juillet 1761) -Contrat de mariage du 20/02/1745, en présence du Roi, Reine, Dauphin et Dauphine.

Mariage le 12 mai 1764, en l'église Sainte Marie Magdeleine de la Ville-l'Evêque de Paris ,avec Marie-Augustine ERARD de RAY, née en 1725, fille du défunt Augustin-René ERARD baron de Ray colonel du régiment de Vivarais, brigadier des armées du Roi, et chevalier de Saint-Louis.
veuve en 1750 de Charles-Claude-Ange Dupleix de Bacquencourt, secrétaire du Roi et Fermier Général, dont elle était la seconde épouse (contrat de mariage du 10.05.1764 )

Testament à Saumur le 15 09 1777, rectifié en mai 1781 à Saint-Mandé.
Meurt le 21 septembre 1781 à Vendôme et inhumé dans le cloître de l’abbaye de la Trinité de Vendôme


Du premier mariage sont  issues trois filles, dont l'une sera duchesse, l'autre princesse (un  enfant du second  mariage serait mort le 30 avril 1766 peu après sa naissance):

Marie Eleonore Rosalie, née à Paris le 15 10 1746

Henriette Rosalie de Baylenx, marquise de Poyanne et duchesse de Sully
Née le 24 11 1748 à Paris 
A peine sortie du couvent parisien de Port-Royal, elle épouse Maximilien Alexis fils aîné du duc de BETHUNE, duc de Sully. Le mariage est célébré le 23 février 1767 dans la chapelle de l'hôtel de Charost. où la bénédiction nuptiale est donnée par l'archevêque-duc de Reims, premier Pair et Grand Aumonier de France. Le contrat de mariage a été signé le 17 février à Versailles "par leurs Majestés et la famille royale"

Elle meurt le 14 octobre 1772, à l’age de 24 ans, à la naissance de sa fille,« après une maladie de quinze jours d’une suite de couches » veillée par son amie intime Anne Louise Marie de Beauveau, princesse de Poix par son mariage avec Louis Philippe de Noailles, ... et par le duc de Liancourt passablement amoureux..


Son époux  meurt le 24 juin 1776 à l’age de 26 ans


Est issue :
Maximilienne Augustine Henriette de Bethune-Sully,
Née le 27 septembre 1772 , dite Mademoiselle de Sully et qualifiée de riche héritière qui est en possession de tous ses biens et réunit en sa personne les héritages du Duc de Sully et du marquis de Poyanne ses grands pères. Ceux qui l‘ont connue précisent « ses manières, sa conversation, sa figure, étaient aussi distinguées que son origine était illustre ».
Elle épouse le 15 06 1790, Armand Louis François de Béthune comte de Charost qui sera guillotiné le 28 avril 1794 à Paris ( elle hérite du château de Beaumesnil dans l'Eure)
Elle épouse ensuite, en 1802, Eugène Alexandre de Montmorency, duc de Laval ( 1773-1851).

Jacques Marie Adrien Cesaire MATHIEU,  futur archevêque de Besançon, fut employé par Montmorency pour gérer sur place les biens de Poyanne.

Elle meurt en 1833 sans héritier direct et les biens reviennent à son cousin Charles de Talleyrand-Perigord, prince de Chalais



Marie Caroline Rosalie de Baylens, marquise de Poyanne, princesse de Chalais
Née le 05 janvier 1760 à Paris

Elle épouse, le 09 juin 1778 à Paris, Helie Charles de TALLEYRAND duc de Périgord et prince de Chalais, pair de France, grand d’Espagne de la première classe, lieutenant général des armées du roi , né à Mont de Marsan le 03 08 1754 et décédé le 31 01 1829 ( et qui fut capitaine dans les Carabiniers en 1774).
De ce mariage sont issus :
1° Augustin-Marie-Hélie-Charles, comte de Périgord né le 08 01 1788, maréchal de camp, chevalier de plusieurs ordres, marié à Apolline-Marie-Nicolette de Choiseul-Praslin, le 24 juin 1807, dont sont issus :
a Alix-Marie-Charlotte, née le 4 novembre 1808
b Hélie-Louis-Roger, né le 23 novembre 1809, mort sans postérité
c Paul-Adalbert-René-Augustin, né le 28 novembre 1811
2° Léo, mort jeune

 Elle décède le 20 02 1828 à Paris

les cousins de Poudenx



cliquer pour agrandir
pas lisible??... j essaierai de faire mieux

suite

Cette très ancienne maison noble issue de la chevalerie est originaire du bourg qui porte toujours son nom, situé à une dizaine de kilomètres d'Hagetmau, en Chalosse. La motte carrée du château féodal du XIIIe siècle y est encore identifiable au lieudit Lou Hort .

Bernard de Poudenx est le premier seigneur qui apparait dans les actes, au milieu du XIème siècle . Il est mentionné en 1072 dans un différent avec l'abbé de Saint-Sever au sujet des limites de ses terres. Mais il est fait allusion à des prédécesseurs non dénommés..

Les Poudenx sont également seigneurs de Bassercles, Hauriet, Projan et Castelner dont subsistent les vestiges des fossés du château.A l'époque médiévale ces fiefs étaient rattachés à la sénéchaussée des Lannes, mais à la limite du Béarn et dépendaient alors du diocèse de Lescar.

Dès 1238 ils devinrent, par mariage, seigneurs de Lansso, Plassy et Caplane, terres venant des Morlanne

En 1273, Vital devait foi et hommage à Edouard I roi d'Angleterre, duc d'Aquitaine, et ses descendants servirent successivement Edouard II et Edouard III . En 1329 la famille et les biens furent même mis sous la sauvegarde et protection du roi d'Angleterre après les pertes et dommages subis contre les troupes du parti français. Mais en 1376; Bernard III servait sous le comte de Foix contre ces mêmes anglais.Son fils fit de même en 1425, 1430 et 1435.Le petit fils poursuivjt la lutte dès 1440 si bien qu'en représailles, le château était pillé et brulé avec tous les titres et documents en 1452. En 1460, hommage fut rendu au roi de France.

Par son mariage en 1314 avec la dame héritère de Baylenx, Auger forma la branche des seigneurs de Baylenx . Leur fils fit survivre ce nom et épousa l' héritière de la seigneurie de Poyanne.

Par mariages successifs, ils acquirent les seigneuries de Saint-Cricq en 1539, puis Nousse venant des Baylenx, les terres de Serres Castet et Bernadets venant des Navailles, et même la baronnie de Sabres, don de Henri de Navarre en 1578, et enfin Castillon à Arengosse venant des Baffoigne

Seigneurie, puis Baronnie, Poudenx fut érigée en vicomté en en 1646

La branche directe sur le point de s'éteindre, la dernière héritière Jeanne épousa son cousin Henri de la branche secondaire des Poudenx seigneurs de Serrelous qui se perpétua jusqu'en 1874, date du décès du dernier vicomte de Poudenx en son château de Saint Cricq.


Comme tous nobles de l'Ancien Régime, les Poudenx ont fourni un grand nombre d'officiers, lieutenant-général, maréchaux de camp, capitaine de vaisseau , dont plusieurs ont payé de leur vie le service du Roi, à la Rochelle, à Fontarabie, en Italie, en Allemagne.Un Poudenx fut même volontaire lors de la guerre d'indépendance américaine. D autres furent chevaliers de l'Ordre de Malte ou de Saint Jean de Jérusalem.

Les cadet servirent l'Eglise. Outre plusieurs abbés et chanoines, François de Poudenx fut évêque de Tarbes de 1692 à1719, et son neveu, Bernard de Poudenx, un éphémère évêque de Marseille, sacré à Paris le 26 août 1708 par le cardinal de Noailles, et mort du choléra le 19 janvier 1709 après avoir passé moins d’un mois à son évêché.



Après le château originel; brulé à nouveau en 1569 par les troupes huguenotes, les Poudenx résidèrent principalement au château de Saint-Cricq, puis celui de Castillon à Arengosse.

La sépulture des premiers seigneurs de Poudenx se trouvait dans l'église de l"abbaye de Pontaut ruinée pendant les guerres de religion.